Mon travail questionne l’interaction entre la matière, le mouvement, la forme et certains principes physiques, l’équilibre, l’évaporation par exemple.
Dans mes installations, mes sculptures, j’ai envie de perturber leur compréhension, de sonder leurs limites, leurs comportements, leurs caractéristiques, d’y poser un regard décalé dans un langage brut et industriel.
Mes objets interrogent
à la fois le mouvement et l’inertie, le silence et le fracas, la dureté et la fragilité, la légèreté et la densité, la régularité et l’aléatoire, ect.
Cette recherche peut-être définie comme une exploration mécanique de l’entre deux.




oscillations

spoutnicks

équilibre

automatisation 1932

le mât

éolmolle

des toupies

spiraltoupies

Au coin du feu


accueil